Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE PLANTIS, MON VILLAGE...
  • LE PLANTIS, MON VILLAGE...
  • : Ce blog a pour objectif de faire connaitre un petit village de l'Orne qui se nomme le Plantis et de créer un lien entre ses habitants.
  • Contact

"Pour être informé directement sur votre messagerie, des nouveaux articles parus dans ce blog, inscrivez-vous maintenant à la newsletter (colonne de droite). "

Pour faire parvenir un article à insérer dans le blog, voici l'adresse email:leplantisblog@gmail.com

Recherche

4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 15:34

Olga, qui travaillait en Slovaquie dans une usine appartenant à un groupe français, a traversé toute l'Europe avec son cheval pour dénoncer les conditions de travail qu'elle a subies dans son pays.

Étonnant parcours, que celui d'Olga... et de son cheval.


olga


Après avoir vécu un épisode professionnel douloureux, cette ressortissante slovaque a quitté son pays il y a plus d'un an...
Depuis, elle marche, vers l'ouest de l'Europe, accompagnée de son cheval, Goran ... Elle se débrouille pour dormir, le plus souvent en camping, et pour manger.

Elle utilise les réseaux sociaux pour trouver des gens solidaires qui peuvent l'aider dans son voyage. 
Olga travaillait dans une usine appartenant à un groupe français. Et ça s'est mal passé.

Elle explique avoir été harcelée et mise à la porte.

Elle a donc décide de faire savoir aux gens qui travaillent pour ce même groupe quelles sont les conditions de travail qui sont réservées aux salariés de l'Europe de l'Est. 

Pour le moment, Olga fait une pose avec son cheval dans notre commune du Plantis où elle vient d'arriver.

Olga Ferroova a été accueilli par Virginie Fortuné responsable de l'association "le refuge du Centaure".

virginie

Bon courage à eux dans cette drôle d'aventure !

contact: virginiefortune@yahoo.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by OD - dans Actualité
commenter cet article

commentaires

Martine Carlier 10/06/2013 19:41


Courage à Olga et bravo pour sa ténacité.


Nul doute qu'elle va trouver au Plantis une pause réconfortante dans son parcours.


Que sera-t-il par la suite ?


Bien cordialement


Martine