Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : LE PLANTIS, MON VILLAGE...
  • LE PLANTIS, MON VILLAGE...
  • : Ce blog a pour objectif de faire connaitre un petit village de l'Orne qui se nomme le Plantis et de créer un lien entre ses habitants.
  • Contact

"Pour être informé directement sur votre messagerie, des nouveaux articles parus dans ce blog, inscrivez-vous maintenant à la newsletter (colonne de droite). "

Pour faire parvenir un article à insérer dans le blog, voici l'adresse email:leplantisblog@gmail.com

Recherche

18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 13:08

Un nouveau témoignage avec de magnifiques photos de classe m'a été adressé dernièrement par Mr PINAGOT que je remercie pour cette participation à notre blog.

Cela nous permet de nous rendre compte de la vie de notre village dans le passé.

Dans une des photos de classe, vous pourrez observer un institeur (qui ne rigole pas) avec ses 53 élèves, 19 garçons à gauche et 34 filles à droite.

Instit.jpg

Pour l'année 1882, j'ai pu découvrir dans un registre d'état civil que le maire de l'époque s'appelait Cyrille MASSARD (47 ans),l'instituteur Pierre LECROULANT  (56 ans) et le curé Emile MARRIEZE (37 ans)

OD

Voici le texte de Mr Claude PINAGOT: 

Par hasard j'ai découvert votre blog. Bravo pour le travail.
J'ai passé ma jeunesse à St Agnan, que j'ai quitté dès 14 ans, aujourd'hui j'habite Nîmes.
A l'époque je suis allé quelques fois au Plantis: j'y ai fait la retraite de ma communion, mais surtout nous visitions un oncle de mon père: Henri RAGOT.
En effet ma grand mère paternelle est originaire du Plantis: Alice Marie RAGOT fille de Hypolitte et Amélie CHESNEL elle aussi née au Plantis.
Je vous joint 3 photos de classe:
- La première je n'ai pas de date, la petite fille entourée devant l'instituteur serait mon arrière grand mère Amélie née le 7 février 1876.
- La seconde qui serait de 1882, la petite fille qui a la main de l'instituteur serait toujours Amélie
Dans les deux cas ci-dessus le conditionnel est important.
La troisième de 1906, devant les élèves il y une plaque qui donne l'année. Là c'est certain, la jeune fille qui a les mains de l'institutrice sur les épaules et une médaille autour du cou est ma grand mère. Après avoir lu l'article concernant l'école et regardé les photos: je crois reconnaitre sur la photo de 1906 Mlle GOUIN.
J'effectue des recherches généalogiques, je suis repassé au Plantis en 2003.
Voilà peut être ma pierre à l'édifice, continuez comme ça.
Cordialement.
Claude PINAGOT

 

Pour voir les albums:

  ECOLE - 18??

  ECOLE -1906

  ECOLE -1882

Partager cet article

Repost 0

commentaires

RÀGOT Blandine 20/10/2016 07:46

Bonjour, je suis une des petites filles d Henry RAGOT, fille d Yves RAGOT. Je viens de voir ce site internet très intéressant. Je ne sais pas si mon père est sur les photos ? Je voudrais bien voir comment il était petit. : il est né en 1933. Merci

Claude PINAGOT 18/03/2013 21:05


Bonsoir Mme Carlier,


Germaine et Madeleine RAGOT étaient les soeurs de ma grand mère.


Pour connaitre approximativement les débuts de Mlle Gouin, il suffirait de consulter les recensements de 1906 voire 1901.


 


 


 

Martine Carlier 18/03/2013 19:03


Bonjour M Pinagot.


J’ai lu votre témoignage à ma mère, Colette Laisney et elle vous remercie de faire revivre un peu ainsi le monde de son enfance! Car elle se souvient en effet d’une famille Ragot. Elle était en
classe avec Madeleine Ragot, et elle a aussi connu sa sœur, Germaine, mais celle-ci, un peu plus âgée, avait déjà quitté l’école.


J’ai regardé la photo de 1906 : on dirait bien en effet Melle Gouin, toute jeune. Ma mère pense d’ailleurs qu’elle a débuté ses fonctions au Plantis dans ces années-là.


Merci pour ces nouveaux éléments.


Martine Carlier à  Sénas.