Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

  • : LE PLANTIS, MON VILLAGE...
  • LE PLANTIS, MON VILLAGE...
  • : Ce blog a pour objectif de faire connaitre un petit village de l'Orne qui se nomme le Plantis et de créer un lien entre ses habitants.
  • Contact

"Pour être informé directement sur votre messagerie, des nouveaux articles parus dans ce blog, inscrivez-vous maintenant à la newsletter (colonne de droite). "

Pour faire parvenir un article à insérer dans le blog, voici l'adresse email:leplantisblog@gmail.com

Recherche

21 mai 2017 7 21 /05 /mai /2017 07:51
Orne: avec le retour des beaux jours, attention aux tiques !

La maladie de Lyme est transmise par les tiques, qui prolifèrent avec le retour des beaux jours dans les forêts ainsi que dans les espaces verts. Selon l'association France Lyme, l'Orne est un des départements les plus touchés.

C'est une maladie mal connue. Et pourtant, on recense 27 000 nouveaux cas en France chaque année. La boréliose de Lyme, plus communément appelée maladie de Lyme, est transmise par la tique. Les premiers symptômes sont cutanés avec l'apparition d'une plaque rouge (érythème migrant) autour de la piqûre. En l'absence de traitement, des maux plus graves font leur apparition et peuvent devenir chroniques: troubles du système nerveux, problèmes articulaires et cardiaques. Comme c'est le cas d'Hélène Dubois . Cette jeune femme est atteinte de cette maladie depuis l'âge de 15 ans et vit constamment sous antibiotique. Il a fallu plus de 20 ans avant que la maladie soit diagnostiquée. Car le symptômes ne sont pas toujours faciles à identifier et les médecins souvent mal informés. La section Orne de l'association France Lyme organise régulièrement des réunions d'information sur la maladie de Lyme. Si l'Alsace et le Limousin arrivent en tête des régions impactées par cette maladie, l'association estime que la Normandie est loin d'être épargnée. Surtout le département de l'Orne. "D'après un médecin de la MSA, c'est la première maladie infectieuse du département", déclare Sophie Dubé, présidente de l'association France-Lyme dans l'Orne, "Je pense qu'au niveau des chiffres nationaux, il va y avoir besoin de rectifier les choses, l'Orne est une des régions les plus touchées à cause des forêts".

Orne: avec le retour des beaux jours, attention aux tiques !

Partager cet article

Repost 0
25 avril 2017 2 25 /04 /avril /2017 21:17
Cueilleur d'essaims d'abeilles au Plantis

(Photo: un essaim récupéré l'année dernière)

Dans quelques jours chez les abeilles cela sera la période d'essaimage. Ne vous inquiétez pas si vous observez ce phénomène naturel, car leur priorité n'est pas de vous agresser, mais de trouver un nouveau logis. Avant d'essaimer les abeilles se gorgent de nourriture afin de subsister pendant environ 3 jours, ce qui leur laisse le temps de trouver un nouveau lieu de vie et de reprendre une activité normale.
L'essaim peut se poser sur une branche, dans une toiture, derrière un volet,etc...
Si un essaim se pose chez vous il ne faut absolument pas le détruire.
Restez calme et observer ce magnifique phénomène.
Nos amies les abeilles fécondent les fleurs des arbres fruitiers, elles sont en grand danger du fait de l'usage de certains pesticides dans nos campagnes : contribuez à leur préservation.
Pour le récupérer il faut intervenir si possible quelques heures après l'arrivée de l'essaim.
Si celui-ci est installé depuis plusieurs jours ou semaines, cela est beaucoup plus difficile de l'évacuer.
Vous devez faire appel à un apiculteur proche de chez vous. Sur le Plantis vous pouvez me faire appel (02.33.28.45.41) afin de récupérer cet essaim.

C'est quoi un essaimage ?

L'essaimage se produit généralement à la saison favorable, généralement avant les miellées ou après (au milieu du printemps ou au début de l'été), ce qui permet à la colonie-mère prise de « la fièvre d'essaimage » de se développer à nouveau, de construire la nouvelle ruche et constituer des provisions. Dans les semaines précédentes, une dizaine de larves a été nourrie à la gelée royale pour devenir des reines. Les ouvrières donnent des petits coups de tête à la reine et cessent de la nourrir, lui signalant l'essaimage imminent. Maigrissant, elle peut désormais voler alors que les ouvrières devenues moins actives se gorgent de réserves de miel, que leurs glandes à cire se développent et que de petites plaques de cire apparaissent sur leur abdomen, étant prêtes à construire de nouveaux rayons de cire alvéolaires dans la future ruche. Les éclaireuses donnent le signal de départ lorsque le temps est chaud et ensoleillé et que le début de métamorphose des larves royales en chrysalides a commencé. C'est l'ancienne reine qui accompagne l'essaim juste avant la naissance de celles qui la remplaceront, ces princesses pouvant combattre à mort pour devenir la nouvelle reine-mère qui hérite de la ruche. S'il ne fait pas trop froid, la reine peut être suivie par d'autres jeunes reines, il s'agit alors d'un essaim dit secondaire, tertiaire, etc. L'essaim (nuage qui peut atteindre une vingtaine de mètres de long, constitué des deux tiers de la colonie-mère) se fixe à un objet quelconque, le plus souvent une branche à quelques dizaines de mètres de la ruche qu'il vient de quitter. Des éclaireuses exécutent la danse de l'essaim et une partie d'entre elles (5 % de l'essaim) quadrillent une surface d'environ 70 km2 à la recherche du bon site pour établir la nouvelle colonie. Dans le cas où elles ne trouvent pas d'emplacement convenable, il peut arriver que l'essaim reste à l'endroit où il est accrochés. Une fois l'essaim définitivement fixé, les ouvrières bâtissent des cires, où elles ne tardent pas à déposer du miel et où la reine ne tarde pas à pondre, afin d'assurer le renouvellement des générations le plus vite possible.

L'essaimage est le mode naturel de reproduction et de dispersion dans l'espace des colonies d'abeilles. L'apiculture vous intéresse regarder le site l'UAO (L'union Apicole de L'Orne)

Olivier DADURE

Cueilleur d'essaims d'abeilles au Plantis

Partager cet article

Repost 0
28 janvier 2017 6 28 /01 /janvier /2017 10:32

Depuis quelques temps vous voyez apparaître plusieurs buttes de terre dans votre jardin ou sur votre pelouse et cela vous agace !

piegeput.jpg  taupinieres.jpg 

Ma méthode, le piège à taupe écologique type "putange", est sans risques pour les usagers et les animaux domestiques.

Respectueux de l’environnement, pas d’utilisation de gaz ph3 , aucun risque de polluer les légumes de votre jardin potager !

pieges.jpg

Pour information, si personne vient lui rendre visite, une taupe peut vivre entre 4 et 7 ans. 
La période de reproduction court de mars à avril.
La gestation d'une taupe est d'environ 4 à 6 semaines.
Elle fera naitre environ 5 à 6 petits qui feront leurs premiers dégâts dans votre jardin 1 mois et demi après.

Un mâle peut creuser plus de 150 mètres de galeries en quelques heures.

 Il est important de souligner que les taupes sont des mammifères très utiles et qu’elles sont un maillon important de la chaîne naturelle de nos campagnes, car elles creusent des galeries qui drainent et aèrent les sols. Elles dévorent au passage des larves d’insectes qui y sont réfugiées.

Il ne faut donc pas les détruire inutilement.

En fonction des services,  je me déplace dans le département de l'Orne (61) jusqu'à 30 kilomètres autour de Courtomer.

Règlement en chèque emploi service universel, chèque préfinancé ou déclaration Ursaff

Contact: 06.24.34.00.10 ou servicesalapersonne.dad@orange.com

Pour plus de renseignements: http://servicesolivierdad61.eklablog.com/

crcesu.jpg   cesu_impots2.jpg

61 taupier, 61170 taupier, orne taupier, le plantis taupier, Taupier le plantis, taupier 61240, taupier 61380, taupier 61390, taupier 61400, taupier 61500, taupier 61560, Le Plantis, Courtomer, Saint-agnan-sur-sarthe, Sainte-scolasse-sur-sarthe, Tellières-le-plessis, Gaprée, Ferrières-la-verrerie, Moulins-la-marche, Fay, taupier, piege a taupes, taupes, putange, Moulins-la-marche, Mahéru, Brullemail, Le Merlerault, Sées, taupier Orne; dadure taupier, pièges putanges, services à la personne, od61170 taupier, OD61170, OD61170 taupier, od 61170 services, Taupier Orne

Partager cet article

Repost 0
27 janvier 2017 5 27 /01 /janvier /2017 08:35
Une nouvelle association dans l'Orne pour la défense des intêrets des usagers de la ligne SNCF - Paris-Granville
Une nouvelle association dans l'Orne pour la défense des intêrets des usagers de la ligne SNCF - Paris-Granville

L'Association a pour objet de promouvoir la ligne de chemin de fer Paris-Argentan-Granville et de défendre les intérêts de ses usagers.
La présence du train est un facteur capital d'aménagement de notre territoire bas-normand, un outil de développement économique et de lutte contre la désertification de nos campagnes.
La promotion de ce mode de transport au quotidien est aussi un élément clé dans le respect des engagements environnementaux pris par la France lors de la COP21.
Comme tous les autres services publics, le train n'a pas pour vocation d'être rentable, mais de rendre un service à la population.
Le programme de l'association :

Ajustement des tarifs pour rendre le train attractif par rapport à la route et développer la fréquentation
Amélioration du service rendu aux usagers

1) par le train:
- ponctualité,
- confort (places assises garanties pour les abonnés, climatisation, prises de courant et wifi à bord pour tous, WC en service et nettoyés régulièrement),
- horaires adaptés aux besoins réels des usagers,
2) en gare:
- aménagement des abords des gares (parkings gratuits, places pour taxis et pour dépose-minute)
- offre de service dans les gares (accueil, bornes d'émission et d'échange des billets, commerces ou à défaut distributeurs automatiques de boissons et de nourriture)
- confort des lieux d'attente des trains
- accessibilité des quais et entretien des ascenseurs et des abords

Renforcement des pénalités dues à l'usager en cas de défaut de service
- étendue aux TER des garanties octroyées aux Intercités
- meilleure information de l'usager sur ses droits
Amélioration de la sécurité
- présence d'un contrôleur dans tous les trains
- entretien des voies et du matériel
- suppression des tronçons en voie unique
Amélioration du respect de l'environnement
- électrification de la ligne entre Dreux et Granville
Aménagement du territoire
Meilleure desserte des principales villes du parcours en intermodalité avec l'offre de cars, vélos, etc.
Suivez cette association sur Facebook et twitter!

Vous pouvez adhérer à l'association moyennant une cotisation de 5 € par an soit en imprimant de le bulletin ci-dessous ou en participant à l 'assemblée générale le samedi  28 janvier à L'Aigle, à 10h, bâtiment Jules Ferry, rue Marcel Guiet (à côté de la mairie).

Pour plus de renseignements vous pouvez contacter Véronique par courriel à:
 
Comité des usagers de la ligne Paris-Argentan-Granville
Mairie de L'Aigle
Place Fulbert de Beina- BP 117
61303 L'Aigle Cédex

 

Une nouvelle association dans l'Orne pour la défense des intêrets des usagers de la ligne SNCF - Paris-Granville

Bulletin d'adhésion à télécharger

Une nouvelle association dans l'Orne pour la défense des intêrets des usagers de la ligne SNCF - Paris-Granville

Partager cet article

Repost 0
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 07:01
Sécheresse: des restrictions d'eau dans 55 communes de l'Orne

La préfecture de l'Orne a pris le 8 septembre dernier un arrêté pour mettre en place des mesures de restriction de l'usage de l'eau dans une cinquantaine de communes du département. Ces mesures sont effectives jusqu'au 15 novembre et sont dues à la météo.

Un retour à la normale pourrait permettre de lever ces mesures de restrictions un peu plus tôt. Mais en attendant une amélioration des conditions hydrologiques, météorologiques et piézométrique, les habitants de 55 communes du département de l'Orne vont devoir observer quelques règles dans leur usage quotidien de l'eau jusqu'au 15 novembre prochain.

Ce sont les conditions météorologiques "particulièrement sèches" qui ont conduit la préfecture de l'Orne à prendre, le 8 septembre dernier, un arrêté mettant en place ces mesures de restriction. Elles concernent les communes des bassins de l'Avre (6 communes), de l'Egrenne et de la Varenne (30 communes) et de la Mayenne amont (19 communes). Ces bassins, du fait des faibles débits des cours d'eau, ont été placés en alerte. L'arrosage des surfaces agricoles et des potagers est ainsi interdit entre 10 et 20 heures. Pour les particuliers, interdiction d'arroser leur pelouse, de laver leurs véhicules, leur terrasse ou leur façade tout comme de remplir leur piscine.

La liste des communes concernées et les mesures de restriction détaillées.

Les communes concernées et les mesures de restriction d'eau

A noter que la situation dans le reste du département est également préoccupante pour les autorités. Les communes situées sur les bassins hydrographiques de la Sarthe Amont, l’Iton, la Risle, la Guiel, la Charentonne et l’Orne Moyenne ont été classées en vigilance. Selon la préfecture de l'Orne, il s'agit du "dernier niveau avant la mise en oeuvre de mesures de restriction."

Info: FR3 Normandie Publié le 12 septembre 2016
Préfecture de l'Orne En jaune, les zones du département de l'Orne soumises à des mesures de restriction de l'usage de l'eau jusqu'au 15 novembre.

Préfecture de l'Orne En jaune, les zones du département de l'Orne soumises à des mesures de restriction de l'usage de l'eau jusqu'au 15 novembre.

Partager cet article

Repost 0
12 mai 2016 4 12 /05 /mai /2016 08:26
Au Plantis, le bonheur est dans le pré

Eric Edon et sa femme Valérie proposent depuis quelques semaines la possibilité d'acheter en direct des caissettes de viande issue des bêtes de leur exploitation.

Eric est natif du Plantis et il a repris en 2007 avec sa femme l'exploitation agricole de ses parents.
Eric et Valérie élèvent des vaches blondes d'Aquitaine, leur cheptel est constitué d'environ 180 bêtes.

Ils pratiquent une alimentation saine et raisonnée, uniquement avec du tourteau de lin, herbe, trèfle et foin à volonté.

Pourquoi cette diversification ?

Valérie explique "vue la conjoncture actuelle difficile que traverse le monde agricole, il était important pour nous, de créer une filière courte afin de réduire les intermédiaires, de retrouver une proximité avec des consommateurs locaux et que la viande issue de notre élevage puisse être consommée localement. Les animaux sont élevés avec tendresse et respect."

Eric et Valérie vous proposent :

  • Des caissettes hiver à 12€ le kg : environ 4 kg de viande 1er choix, steaks 1 kg, steaks hachés 1 kg (paquet de 2), bourguignon 2 kg, pot au feu 1 kg, saucisses + merguez 1 kg

  • Des caissettes été à 13,50 € le kg : environ 5 kg de viande 1er choix, environ 2 kg de steaks hachés, 500 g vrac (cheveux d'ange), saucisses +merguez 2 kg

Les caissettes de viande sont emballées sous vide selon les normes d'hygiène et de qualité.

Nos éleveurs vous proposent également de la viande au détail.

N'hésitez pas à les contacter pour commander ou simplement venir visiter l'exploitation

Tél : 06 19 86 30 79 ou par mail valerie.edon57@orange.fr

Valérie & Eric Edon « la maison aux fèves » 61170 LE PLANTIS

Article Olivier Dadure

Au Plantis, le bonheur est dans le pré

Partager cet article

Repost 0